et un Soupçon de sel... par Valentine

Une fenêtre ouverte sur ma cuisine et mon jardin. Des recettes végétariennes, ou pas. Mes voyages immobiles, la bonne odeur du pain chaud...

26 mars 2010

Le thé et moi...

Partenariat

Lorsque j’étais enfant, je refusais de boire du lait. Et mes parents refusaient de me laisser partir à l’école sans avoir bu une boisson chaude. Il a donc fallu trouver un compromis et le thé, qu’ils jugeaient plus inoffensif que le café s’est naturellement imposé. Je ne me souviens pas qu’il y ait eu à cette époque une très grande offre au niveau des origines et des parfums, mon goût pour le thé s’est donc forgé autour des saveurs du darjeeling et de l’earl grey. Et l’un de mes grands plaisirs aujourd’hui reste encore de me préparer un sandwich avec une excellente baguette croustillante et moelleuse, du beurre demi sel, une belle tranche de jambon blanc et de le déguster avec une énorme tasse de thé à la bergamote. Ajoutez à cela une très belle journée de début de printemps comme nous avons pu en avoir cette semaine, un transat sur la terrasse et voilà pour moi le déjeuner parfait. Nous sommes assez loin du cliché du tea time, de la fine porcelaine et du petit doigt levé en l’air.

J’aime boire du thé pour de nombreuses raisons. Parce que c’est une boisson légère et savoureuse. Parce qu’elle se prête à tous les moments de la vie…

J’étais donc très heureuse d’accepter le partenariat que m’a proposé Emilie du Palais des thés et surtout de découvrir leurs produits. Elle m’a très gentiment fait parvenir une sélection de sept de leurs thés, sept sachets de thé en vrac et je n’ai pas été déçue. Si vous avez l'habitude de boire des thés vendus dans la grande distribution, oubliez toutes vos anciennes sensations. Les thés que je viens de découvrir ont une toute autre dimension.

Logo_Le_Palais_des_Th_s

Je ne sais pas s’ils participent à la saveur développée par la boisson, mais tous les thés parfumés que j’ai reçus sont agrémentés de pétales de fleurs. C’est en tout cas très agréable à l’œil pour la personne qui les prépare.

Avant de vous parler des mes préférences, je dois vous dire que si j’adore le thé noir, le saveur du thé vert ne me séduit pas du tout. Mais c’est vraiment une question de goût. De même, je n’apprécie pas de manger des huîtres et pourtant, elles font le bonheur de toute ma famille. Je pensais donc que j’allais d’office écarter deux sachets de ma dégustation : le thé des sources (un thé vert à la menthe rehaussé d’une pointe de bergamote) et le thé du hammam (un thé vert à la pulpe de datte verte, à la fleur d’oranger, à la rose et aux fruits rouges ; tout un programme). Mais je dois absolument vous parler de la senteur merveilleuse de ce dernier thé. Je me surprends parfois dans la journée, à entrer dans ma cuisine, à ouvrir le sachet et respirer son contenu. C’est une bouffée de bonheur, à la fois douce et euphorisante.

Thes_verts

Pour une même question de goût, je n’ai pas vraiment aimé le Thé des moines à la saveur très fleurie. Mais mon chéri qui n’aime que le thé au jasmin a beaucoup apprécié.

Venons en maintenant à mon top 4.

A la découverte de la sélection, je savais que j’allais de façon évidente apprécier le Yunnan d’Or un thé noir absolument délicieux, à la saveur intense, aux tanins très présents mais tout en rondeur en douceur, sans aucune amertume ou astringence. C’est pour moi l’essence du thé, un incontournable.

Yunnan_d_Or

Ma seconde évidence était le thé des Lords, une appellation un peu virile, pour un thé tout en finesse. Je vous ai dit comme j’appréciais la thé à la bergamote, et bien voici, sans flagornerie, le meilleur que j’aie eu l’occasion de déguster dans ma petite vie. Entre vivacité et douceur, la bergamote pourtant très présente ne masque pas la saveur du thé. C’est un délice.

the_des_lords

Le plus surprenant de tous les thés de la sélection est le Bao Zhong Impérial. Il allie la saveur du thé noir et la légèreté du thé vert. La première gorgée de la dégustation est assez déroutante, puis on en prend une seconde, une troisième, on termine la tasse et l’on se ressert. On se laisse prendre au jeu.

Bao_Zhong_Imperial

Ma plus jolie surprise vient du thé des amants (un savoureux thé noir qui évoque la pomme, l’amande et les épices, cannelle, vanille et gingembre). C’est tout simplement une gourmandise, que j’ai encore plus appréciée légèrement sucrée. Riche en théine, il est recommandé de le consommer au petit déjeuner, mais pour moi, il est parfait pour le goûter, accompagné d’une pâtisserie maison riche en beurre.

The_des_amants

Cake des amants aux amandes et raisins de Smyrne.

Ces proportions permettent de préparer un cake d’une vingtaine de tranches.

  • 160 g de farine type 65

  • 80 g de poudre d’amande

  • 1 sachet de levure chimique

  • 120 g de cassonade

  • 3 œufs

  • 150 g de beurre à température ambiante

  • 50 g de raisins de Smyrne

  • 15 cl de lait

  • 2 CS de thé des amants

Préchauffez votre four à 170°C (th6).

Portez le lait à ébullition. Ajoutez le thé des amants et laissez infusez pendant 5 minutes. Filtrez le lait et ajoutez les raisins secs.

Fouettez le beurre et le sucre. Ajoutez les oeufs un à un. Dans un saladier mélangez la farine, la levure et la poudre d’amande. Incorporez petit à petit ce mélange au précédant. Terminez par le thé au lait et les raisins secs.

Déposez cette pâte dans un moule à cake beurré et enfournez pour 45 minutes. Vérifiez la cuisson à l’aide d’une pointe de couteau et poursuivez de quelques minutes si nécessaire.

Laissez le cake refroidir sur une grille avant de le démouler.

Cake_des_amants

Si un voyage au pays des thés vous tente, je vous invite à découvrir Chercheur de thé le blog de de François-Xavier Delmas, fondateur et directeur du Palais des Thés. Il y partage ses connaissances sur le thé et ses voyages dans les plantations du monde entier.

"Globe-trotter passionné, « FX » arpente les plantations de thés depuis plus de 20 ans à la recherche des meilleurs crus. Pour le fondateur du Palais des Thés, voyager c’est aller à la découverte des cultures du monde. De Darjeeling à Shizuoka, de Taïwan au Triangle d’Or, il vous invite à suivre ses pérégrinations, à partager ses rencontres et ses émotions."

Posté par Valentine VSo à 15:22 - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

  • toujours aussi agréable de te lire! passionnant!bisous

    Posté par laurette82, 26 mars 2010 à 16:45
  • oh la la! tu me fais rêver et j'ai très envie de gouter ce cake au thé des amants! je trouve sa très romantique.
    bonne soirée,
    samia.

    Posté par samia, 26 mars 2010 à 19:50
  • Ce cake est superbe !
    Bisous

    Posté par Amelie, 26 mars 2010 à 20:36
  • le thé c'est du bonheur à l'état pur...moi qui fais partie d'un club de dégustation ne te dira pas le contraire....

    et je connais la plupart de ces thés..d'autres t'étonneraient encore...et notamment les thés verts japonais qui sont d'une finesse incomparable en bouche..ou le thé matcha ( celui à boire ...pas le culinaire que j'ai aussi )......si on se rencontre un jour ..je t'emmenerai en découvrir..
    .bizz et bon we à toi et plus......
    ps : très joli cake ..savoureux à n'en pas douter...

    Posté par ansophil, 27 mars 2010 à 11:42
  • Original le thé dans un cake ... je vais tester peut être ds la semaine tiens!

    Posté par sandy, 27 mars 2010 à 17:36
  • Tout comme toi,je suis fan des thés,les vrais.J'aime les Earl Grey,les thés noirs et les thés verts.
    Je déteste les thés blancs et ceux qui sont fleuris.
    En revanche,j'adore les fruités et ceux dits "gourmands" c'est pourquoi ton p'tit cake me tente bien.
    J'ai adoré ton billet.
    Gros bisous.
    Caro

    Posté par Boudloune, 28 mars 2010 à 18:17
  • Je ne connaissais pas le palais des thés mais il est vrai que j'ai plutôt l'habitude d'acheter mon thé en magasin.
    Ton cake parfumé me fait très envie, je l'ai ajouté dans mes favoris !
    Merci pour ce partage !

    Posté par Le blog de Pouce, 29 mars 2010 à 11:58
  • Je suis fan, il est superbe.

    Posté par valou, 30 mars 2010 à 12:23
  • thanks

    Posté par ed hardy uk, 21 mai 2010 à 03:07
  • Moi aussi j'aime beaucoup le thé et c'est vrai que la seule évocation des noms de thé nous font voyager...

    Posté par julie, 31 juillet 2010 à 14:45

Poster un commentaire