et un Soupçon de sel... par Valentine

Une fenêtre ouverte sur ma cuisine et mon jardin. Des recettes végétariennes, ou pas. Mes voyages immobiles, la bonne odeur du pain chaud...

18 octobre 2008

Mon pain quotidien parfumé au cumin

L'odeur du pain chaud

A la maison, pas de MAP. C'est mon Kitchenaid qui pétrie la pâte, un gain de temps et d'énergie non négligeable. S'il n'était pas là, je pense qu'il n'y aurait pas de pain maison à la maison.

Pain_quotidien_cumin_1

La recette de mon pain préféré ne s'est pas, comme par miracle, imposée à moi lorsque je me suis lancée dans la boulangerie domestique. J'avais bien sûr acheté des livres traitant du sujet (il en fleurit une bonne dizaine chaque année). Je suivais les instructions à la lettre, mais à chaque fois, déception, le résultat n'était vraiment pas à la hauteur de mes espérances. Je ne pouvais pas rester sur un échec, il me fallait réagir. J'ai donc entrepris un étude quasi scientifique de chaque étape de la préparation du pain pour m'adapter au mieux aux conditions opératoires que m'offrait ma cuisine et un jour, j'ai trouvé la formule magique de mon pain quotidien. Pain quotidien que je décline au gré de mes envies, en boules, petits pains longs, avec des raisins, des noix, du curcuma ou comme aujourd'hui, du cumin.

Ces petites boules sont délicieuses avec ma soupe de carotte  mais aussi avec un fromage moelleux au caractère bien trempé, je pense bien sûr au Munster. Ou pourquoi pas à l'Epoisse, ou au Maroilles, ou ...

Mon pain quotidien au cumin

pain_quotidien_cumin_2

Ces proportions vous permettront de préparer 8 petits pains, ou 2 boules d'environ 400 g. Vous trouverez tous ces ingrédients en magasin bio.

  • 400 g (14 oz) de farine de type T80
  • 200 g (7 oz) de farine de type T150
  • 350 g (12 oz) d'eau de source à température ambiante
  • 20 g (1 oz) de levain fermentescible de blé
  • 10 g (1/2 oz) de sel gris de mer
  • 2 CS (2 tbsp) de graines de lin noir
  • 1/2 CS ( 1/2 tbsp) de graines de cumin

Versez tous les éléments secs dans le bol du Kitchenaid (ou d'un autre robot muni d'un crochet pétrisseur, ne soyons pas sectaires), en veillant à ce que la levure et le sel ne soient pas en contact.  Commencez l'agitation en position 1, versez l'eau doucement et poursuivez le pétrissage pendant 5 mins. Une fois que tous les ingrédients sont incorporés à la pâte, augmentez la vitesse de rotation du crochet en position 2 et pétrissez encore pendant 6 mins. A ce stade, la pâte ne doit plus coller aux doigts, si ce n'est pas le cas, repartez pour 1 ou 2 mins de pétrissage.

Couvrez le bol d'un linge humide et laissez reposer la pâte pendant 1h30 ou le temps que votre pâte double de volume (dans ma cuisine, il fait à peu près 19°C, si chez vous il fait plus chaud, le temps de pointage peut être plus court, à vous d'ajuster)

Divisez la pâte en huit morceaux et façonnez huit petites boules. Posez les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou sur une toile de silicone, celles pour le pain sont perforées pour laissez circuler l'air (enfin je pense que c'est pour ça).

Laissez de nouveau reposer vos pâtons recouverts d'un linge humide pendant 1h30. Les boulangers nomment cette deuxième fermentation l'apprêt.

Commencez à préchauffez votre four à 240°C environ 30 mins avant la fin de l'apprêt. Placez une lèchefrite en bas de votre four.

Saupoudrez vos petits pains de farine et Scarifiez les à l'aide d'une lame de rasoir ou de cutter. Les entailles doivent faire à peu près 1 cm de profondeur. Quant aux dessins formés, à vous de choisir. Après usage, pour que la lame ne rouille pas et puisse resservir, je l'enduis d'huile et je l'enroule dans un papier absorbant.

Enfournez vos pains et versez 1/4 de litre d'eau sur la lèchefrite chaude. La vapeur ainsi dispersée dans le four va aider à la formation d'une croûte croustillante et dorée. Après 10 mins, baissez la température de votre four à 210°C. Poursuivez la cuisson pendant 10 mins. Si vous avez décidé de préparer deux pains, comptez plutôt 15 + 15 mins de cuisson.

Sortez les pains du four et laissez les refroidir sur une grille. Cette étape s'appelle le ressuage.

PS: Je suis un peu passée à côté du "World day of bread", mais il n'est jamais trop tard pour bien faire. Non???

Posté par Valentine VSo à 18:30 - 7 L'odeur du pain chaud - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • ces petits pains ont l'air vraiment délicieux!!!

    Posté par pupuce, 18 octobre 2008 à 21:54
  • Merci

    Merci pour cette recette de pain que je ne vais pas tarder à essayer.
    Moi non plus que je n'ai pas de MAP. et je pétris au Magimix version pétrin, puis à la main et je fais mon pain moi-même, mais ça n'est jamais régulier donc je vais tenter ta recette.
    Ton potage aux carottes m'a l'air pas mal, je vais le tenter mais avec les épices à tandoori en poudre.

    Posté par paniervolant, 19 octobre 2008 à 20:18
  • Très jolis

    Ces petits pains sont beaux et la recette me plaît beaucoup. As-tu essayé de faire ton levain?
    Je découvre ton blog et il me plaît beaucoup. Merci!

    Posté par Flo Makanai, 19 octobre 2008 à 21:24
  • Très jolis, ils sont très attrayants ces petits pains !

    Posté par laetitia, 21 octobre 2008 à 16:55
  • Ta recette de pain me plait bien , il faut vraiment que j'essaie en tout cas très joli blog, c'est décidé je te mets dans mes blogs amis...

    Posté par Véro, 26 octobre 2008 à 18:05
  • je découvre ce blog aujourd'hui grâce à une petite "grenouille" quel plaisir!!
    Ce sont de très jolis petits pains mais pourquoi de l'eau de source?? l'eau du robinet convient très bien pour le pain..?

    Posté par sandra avital, 29 octobre 2008 à 11:07
  • Bonsoir

    D'après les archives , il semble que tu aies démarré ton blog au mois de septembre, si c' est le cas Ça démarre fort très fort: j' adore!
    iza

    Posté par sucre en poudre, 29 octobre 2008 à 17:52

Poster un commentaire